Caractéristiques, histoire, conseils d’entretien et informations utiles pour les propriétaires et futurs propriétaires

Ceux qui ont toujours rêvé d’adopter un animal de compagnie aux allures de vrai fauve seront comblés avec le Bengal, parfois appelé chat du Bengale bien qu’il ne provienne absolument pas de cette région du monde ! Cette race hors du commun a bel et bien été créée pour le plaisir des yeux : il arbore une robe exotique qui le fait ressembler à un petit léopard. Curieux, affectueux, et aussi très intelligent, c’est un chat pétri de qualités, capable de s’adapter à une variété de cadres de vie, facile d’entretien et s’entendant avec tous les membres de la famille.

Les Sphynx se distinguent des autres chats par l’absence de fourrure ou de poils , ce qui est rare chez la plupart des mammifères. Ces félins sans poils adorent s’étendre au soleil pour se réchauffer en journée, et rester au chaud sous les couvertures avec leurs propriétaires la nuit, ce qui en fait d’excellents compagnons de câlins.

Région d’origine

Canada

Caractéristiques

Poids : 4,5 à 6,8 kg pour le mâle, 3,6 à 5,4 kg pour la femelle.

Taille : moyenne à grande.

Poil : poil court, doux et soyeux.

Robe : snowblue ou encore brown tabby. Les motifs recherchés et admis sont les « spotted » (tacheté), rosettes (empreinte de patte, pointe de flèche ou anneau) et marbré. Les tachetés et rosettes doivent bien contraster avec la couleur de fond. Le motif marbré doit être disposé horizontalement et présenter idéalement 3 couleurs pour la base, les marques et le contour des marques. Le standard LOOF n’admet pas les bandes verticales.

Tête : de forme triangulaire, de taille relativement petite, d’aspect plus proche du félin sauvage que du chat domestique. Le nez est large et le menton bien marqué.

Yeux : de forme ovale, presque ronde, de grande taille, bien écartés. La couleur peut être verte, or, bleue ou bleu clair (proche de la topaze).

Oreilles : plutôt petites et courtes, avec une base large et un bout arrondi.

Queue : longueur moyenne, assez épaisse à la base et ne s’affinant que très peu vers l’extrémité qui est arrondie.

Espérance de vie :  12 à 16 ans.

Caractéristiques du Bengal

Niveau d’affection Élevé
La convivialité Moyen
Accueille les enfants Élevé
Animaux acceptés Élevé
Besoins en exercice Élevé
Espièglerie Élevé
Niveau d’énergie Élevé
Intelligence Élevé
Tendance à vocaliser Moyen
Montant de l’excrétion Moyen

Origine du Bengal

Le bengal est né d’un croisement entre un chat domestique et un félin sauvage typique du Bengale appelé chat-léopard (prionalurus bengalensis), un animal qui se distingue notamment par son pelage tacheté. Le premier croisement s’effectue en 1963 en Arizona sous l’initiative de la généticienne américaine Jean S. Mill qui crée le premier chat hybride en accouplant une femelle de chat-léopard avec une race d’American Shorthair.

Depuis cette date, un important travail est effectué pour que le bengal puisse afficher l’apparence du chat-léopard tout en restant un animal domestique. Jean S. Mill a notamment collaboré avec l’université californienne de Davis pour réussir ses croisements. La première exposition du bengal quant à elle s’effectue en 1985. Un an plus tard, la race sera officiellement reconnue par la TICA (The International Cat Association). Son importation en France remonte aux années 90. Bien que prisé dans les expositions, il reste peu commun dans les foyers ce qui en fait un chat d’exception.

Apparence du Bengal

De type médioligne (dont la taille est celle du type normal moyen), le Bengal possède un corps puissant et athlétique mis en valeur par une allure très gracieuse. Ses pattes robustes et musclées sont de longueur moyenne. Idem pour la queue qui est épaisse à la base puis devient de plus en plus fine vers l’extrémité. La tête est assez longue mais petite par rapport au reste du corps. Les exigences de la race font que la tête doit davantage ressembler à celle de son ancêtre sauvage qu’à celle d’un chat domestique. Les yeux sont de forme ronde et sont bien espacés. Les oreilles sont courtes et petites.

Doté d’un poil court, doux et soyeux, le bengal doit sa particularité à sa robe parsemée de deux motifs spotted et marbled. La fourrure quant à elle peut être de couleur snowblue ou encore brown tabby.

  • Marbré : « marbré » rappelle le motif « bringé » des autres races de chats. Le motif du pelage du Bengal doit rappeler le moins possible celui d’un chat domestique.
  • Tacheté : le motif « tacheté » est le plus recherché. Les Bengals « tachetés » ressemblent aux chats léopards sauvages avec leurs grandes taches. On distingue les taches bicolores (« rosettes ») des taches monochromes.

Caractère du Bengal

Le Bengal n’est pas farouche, il est même sociable et s’entend bien avec les autres animaux de compagnie. En revanche, la cohabitation peut parfois s’avérer difficile avec les autres chats : il a un caractère fort et déterminé, à tendance dominante, et n’hésite pas à le montrer à ses congénères. Avec son maître, il est de tempérament exclusif mais sa sociabilité le rend agréable à vivre en famille. Très curieux, il aime observer les faits et gestes de ses maîtres et participer à la vie de la famille, d’autant que c’est un grand bavard !

La curiosité et la vivacité du Bengal en font un chat aventureux capable de mettre sa vie en danger. Ses origines sauvages pouvant le pousser à étendre son territoire toujours plus loin, il est donc préférable de le garder en milieu clos, intérieur ou extérieur et sous la surveillance de son propriétaire pour éviter qu’il ne fugue, ce qui lui évitera également d’attraper des maladies d’autres animaux, de se battre, d’être attaqué par des prédateurs ou d’être heurté par un véhicule.

Comportement et traits de caractère du Sphynx

On décrit souvent le Sphynx comme un vrai pot de colle, qui peut même parfois devenir limite envahissant. C’est un chat sociable et câlin, avec les hommes comme avec animaux, notamment les chiens, mais aussi avec ses autres congénères. Il est également très joueur mais n’aime rien de plus au monde que les caresses de ses maîtres. Doté d’une grande intelligence, le sphynx est curieux. Il se comporte parfois comme un chien, il a l’habitude de suivre ses « humains » partout dans la maison, à l’affût de leurs moindres faits et gestes, et accueillera tant ses maîtres que les étrangers à la porte.

Soins du Bengal

Comme la plupart des Bengals sont aujourd’hui éloignés de plusieurs générations du chat léopard d’Asie, ils ne nécessitent pas de soins spécifiques, juste un brossage régulier pour éliminer les poils morts et aider à prévenir les boules de poils, ainsi qu’une taille des griffes au minimum une fois par mois.

Le Bengal est très joueur et aime se dépenser. Pour son bien-être, il est préférable de lui offrir un environnement spacieux avec beaucoup de distractions. Les petits appartements ne sont pas vraiment faits pour lui, à moins de lui consacrer du temps et de lui offrir des jouets, arbres à chats et pourquoi pas des structures suspendues où il pourra grimper et sauter d’une plate-forme à l’autre ; toujours en alerte, c’est aussi un chasseur dans l’âme, les pointeurs laser rencontrent généralement un franc succès avec lui.

Son intelligence vous surprendra : il n’est pas rare qu’il apprenne à ouvrir les portes et même les robinets ! En effet, c’est un chat qui aime l’eau, et il pourra arriver de le retrouver dans la baignoire… Les possesseurs d’aquarium devront d’ailleurs peut-être faire attention à ce qu’il ne devienne pas un spot de pêche. Si vous habitez une maison, vous pouvez même lui offrir une petite piscine de jardin pour les jeux d’eau si votre jardin est suffisamment sécurisé pour empêcher toute évasion.

Problèmes de santé spécifiques aux Bengals

La race Bengal est malheureusement sujette à certains troubles génétiques, comme la dysplasie des hanches ou des affections du système nerveux. Malgré ces maladies héréditaires tenant de la malchance, le Bengal est de bonne constitution et les problèmes qui peuvent apparaître dans les premiers mois de vie se résorbent souvent d’eux-mêmes sans laisser de traces à l’âge adulte (syndrome de tremblements du chaton par exemple).

Pour éviter tout risque d’infection, on vérifiera régulièrement l’état des griffes et des oreilles et on dégagera le coin des yeux de leurs impuretés avec un coton propre pour chaque œil. Si les oreilles sont cireuses, on peut les nettoyer avec un coton imprégné d’eau tiède et d’un peu de vinaigre. Une bonne hygiène dentaire (brossage hebdomadaire) est requise pour prévenir la gingivite et l’apparition de caries.

Votre Bengal aura également besoin des mêmes vaccinations et traitements de santé préventifs qu’un chat domestique. Contrairement à leur ancêtre le chat léopard d’Asie, ils ne sont pas immunisés contre le virus de la leucémie féline (FeLV).

Régime alimentaire et nutrition

Très actif , le Bengal dépense énormément de calories, il doit avoir une alimentation qui couvre parfaitement ses besoins énergétiques. Celle-ci doit ainsi être riche en protéines, lipides, minéraux, vitamines et hydrates de carbone. Afin de préserver la douceur et la luxuriance de sa fourrure, le chat doit aussi consommer beaucoup d’acides gras insaturés. La solution la plus simple est de lui donner des croquettes spécialement conçues pour la race. De grandes marques en proposent, et il est aussi possible de les commander par Internet sur des sites spécialisés. Un rythme d’alimentation régulier est nécessaire, une fois par jour à la même heure, et il doit avoir accès à de l’eau fraîche à volonté.

Avantages
  • Look exotique et sauvage.
  • Amusant et affectueux.
  • S’entend avec d’autres chats ou chiens.
Inconvénients
  • Pourrait pécher dans votre aquarium.
  • Demande beaucoup d’attention.
  • Sujet aux affections oculaires et à la péritonite infectieuse féline (PIF).

Prix d’un chaton Bengal

Le prix d’un chaton Bengal va dépendre du sexe, du pedigree des parents, de la conformité aux standards de la race, etc.

  • Prix d’un mâle Bengal : 1000 à 3000€
  • Prix d’une femelle Bengal : 1200 à 3000€

Où adopter ou acheter un Bengal

Vous pourrez bien évidemment acquérir un Bengal chez un éleveur, mais si vous préférez adopter pensez à faire un tour sur le site de la SPA.